Le CLA appelle à une journée de protestation للادارة

  • بواسطة

Le CLA appelle à une journée de protestation

Le secteur de l’éducation renoue avec la protestation. Le Conseil des lycées d’Alger, à travers un communiqué signé par son secrétaire général Idir Achour, appelle à une grève nationale le 7 décembre prochain. Un mois après, le mouvement de grève de trois jours, initié par les différents syndicats du secteur de l’éducation, force est de constater que les choses sont toujours au point de départ. L’appel du CLA est motivé par le fait que le département de Benbouzid « n’ait pas tenu sa promesse » quant à l’application de l’augmentation liée aux deux indemnités de qualification et de remédiations pédagogique à partir du mois de novembre. De même que le CLA, lit-on encore dans le même communiqué, constate que la révision du statut particulier se fait dans une totale opacité, rappelant dans la foulée que concernant ce dossier «le CLA a déposé ses propositions au ministère de l’Éducation nationale ». En ce qui concerne le rappel sur les deux indemnités, le CLA exige que celui-ci sont versé en une seule tranche et ce dans les plus brefs délais, comme cela s’est fait dans les autres secteurs. Par rapport au dossier épineux des oeuvres sociales, le CLA maintient son principe de décentralisation au niveau des établissements scolaires ou l’octroi d’un 13e mois, pour tous les travailleurs de l’éducation. Afin de mener à terme «ces revendications légitimes», le CLA appelle l’ensemble des enseignants, à observer une journée de protestation le mercredi 7 novembre. « Au cas où ces revendications ne trouvent pas d’écho, l’assemblée générale des lycées décidera des mouvements plus vastes à partir de janvier 2021 », a-t-on encore précisé

.

لقراءة ردود و اجابات الأعضاء على هذا الموضوع اضغط هنا

الوسوم:

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.